loupe
Saola

Saola

Saola Shoes te propose des sneakers écologiques fabriquées grâce à des bouteilles en plastique recyclées. Pour découvrir les chaussures Saola, c'est par ici !

Découvre nos produits

Tous les produits

Supprimer les filtres

Filtres responsables

33 résultats. Page 1

Saola est une marque de sneakers légères, confortables et éco-conçues. La marque est née de deux constats :
-    Le secteur du textile et de la chaussure représente la 2e industrie la plus polluante dans le monde.
-    70 % de l’empreinte carbone d’une paire de chaussures provient du processus de fabrication et des matériaux utilisés.
Saola utilise donc au maximum des matériaux durables et innovants et faisant attention aux moindres détails…
 
Des matières recyclées et biosourcées :
Du plastique recyclé :
La tige, c’est la partie supérieure de ta chaussure, celle qui repose donc sur la semelle. Chez Saola, elle est fabriquée à partir de bouteilles en plastique recyclées. Il en faut entre 3 et 7 pour fabriquer une paire.


Des algues dans les semelles :
Saola s’associe avec Bloom Foam pour ramasser les algues nocives qui polluent nos lacs. Ces algues sont ensuite séchées, broyées puis mélangées à de l’EVA pour fabriquer les semelles. Chaque paire contribue au nettoyage de 100 litres d’eau !


Des semelles en liège :
Il est utilisé pour l’intérieur des semelles et est très confortable lorsque l’on choisit de porter ses chaussures pieds-nus. L’écorce est récoltée sur des arbres qui continuent de pousser et se régénère en l’espace de quelques années.


Des lacets en coton bio :
La culture du coton traditionnel est très gourmande en eau et en pesticide. Le coton bio, quant à lui, remplace les substances chimiques par du compost et nécessite deux fois moins d’eau ! C’est donc tout naturellement qu’il est utilisé pour la fabrication des lacets.

Une marque engagée pour la préservation des espèces :
Saola est avant tout le nom d’un bovidé qui vit dans les montagnes entre le Laos et le Vietnam. Il n’en reste qu’environ 300 sur toute la planète. Cet animal en voie de disparition est donc sur la liste des 100 espèces les plus menacées.
La saola est donc devenu l’animal emblématique de la marque en nous rappelant la fragilité de notre écosystème et la nécessité de le protéger.
Depuis sa création, Saola reverse donc 1 % de son chiffre d’affaires à des associations œuvrant pour la préservation des espèces.
Le fabricant soutient également le Mwalua Wildlife Trust au Kenya. Cette association permet la création de points d’eau pour les animaux souffrant de la sécheresse occasionnée notamment par le réchauffement climatique.

Fouler le sol sans laisser d’empreintes néfastes derrière soi : Saola !